fbpx

Gabrielle Chanel alias Coco Chanel, est une grande couturière française célèbre. Ses créations de haute couture et de parfum, ont fait d’elle une femme d’affaire accomplie et libre. Gabrielle Chanel, couturière visionnaire – Retour sur le portrait d’une femme inspirante.

Gabrielle Chanel couturière visionnaire – biographie

Née le 19 août 1883 à Saumur, Gabrielle Chanel fut orpheline à l’âge de 12 ans, et grandit dans un orphelinat avec ses sœurs. Dès l’âge de 18 ans, elle se met à la couture et débute sa carrière en 1903 dans un atelier qui fabrique trousseaux et layettes. En parallèle, Gabrielle éprouvait une passion pour le chant et montait déjà sur scène dans les cafés à Vichy. A l’époque, elle évoque son nom de scène « Coco », car elle chantait « Qui qu’a vu Coco sur l’Trocadéro ? »

Un début de carrière moderne

C’est lors de ses prestations dans des cafés, qu’elle fit la rencontre de son futur amant Boy Capel, alias Arthur Edward Capel. Coco débute sa carrière à Paris en 1909, et ouvre un an plus tard un salon de modiste « Chanel Modes », grâce à l’aide financière de son amant. Néanmoins, il est important de savoir que Gabrielle Chanel a plus tard, rendu chaque centime qui lui a été donné.

Coco Chanel et Boy Capel

Entre 1913 et 1915, le couple ne s’arrêtent pas là, et ouvrent plusieurs boutiques à Biarritz et Deauville. Coco Chanel y installe sa première maison de couture, où naissent ses toutes premières créations. Cependant, dû à la première guerre mondiale, les tissus se faisaient de plus en plus rares. Coco décide donc de concevoir une collection basée sur le jersey. Pourtant, le jersey était un tissus jusqu’à lors exclusivement réservé pour la confection de sous-vêtements masculins. Son entreprise prospère et emploie plus de 300 ouvrières. Et vous savez quoi ? Le chiffre d’affaire de la maison Chanel est aujourd’hui à environ un milliard d’euros.

Gabrielle Chanel couturière visionnaire mais une histoire de parfums…

Lors de la Seconde Guerre Mondiale, Coco Chanel prend cependant la décision de fermer les portes de sa maison de couture, pour désormais se concentrer sur les parfums. En effet, Gabrielle Chanel voit plus loin, et lance le parfum qui porte sa marque. Pour bien faire, elle collabore avec Ernest Beaux, un parfumeur de la cour de Russie. Après que celui-ci lui propose de nombreux échantillons, Gabrielle fait son choix : ça sera le cinquième d’entre eux. C’est ainsi que naît le Chanel n°5.

L’audace ne prend pas encore fin ! En 1932, elle décide de lancer une ligne de Haute Joaillerie. Ce fut la première créatrice de l’époque à s’investir dans un tel projet. Après s’être longtemps installée en Suisse, l’artiste décide de revenir à Paris en 1954 pour reprendre ses activités. Elle a 71 ans !

Coco Chanel, femme libre et indépendante

Très attachée à son indépendance et sa liberté, Gabrielle met les bouchées doubles et devient propriétaire de la villa Respiro, à Garches, près de Paris. Plus tard, elle s’approprie également de nombreux appartements.

Pionnière et avant-gardiste, Gabrielle casse les codes grâce à son esprit libre et passionné. Pour l’époque, c’était une véritable audace d’abolir les frontières des genres et faire du jersey une matière luxueuse et classe. Dans l’article « We nominate for the Hall of Fam »e en juin 1931, Vanity Fair le résume : « Gabrielle Chanel fut la première à appliquer les principes de modernité à la couture car elle compte parmi ses amis les hommes les plus influents de France, car elle combine un sens aigu du business avec une énorme générosité personnelle et un enthousiasme à la fois fantasque et véritable pour les arts. »

Gabrielle Chanel, couturière visionnaire, donne naissance à un personnage audacieux et libre ! C’est l’exemple même d’une femme accomplie et hors du commun pour éclore ses projets professionnels.

Pour aller plus loin : https://www.chanel.com/fr/about-chanel/gabrielle-chanel/https://www.chanel.com/fr/about-chanel/gabrielle-chanel/ – aussi si tu souhaites découvrir une autre icône féminine, je t’invite à lire cet article : /https://epona-project.com/2021/01/10/angela-davis-acquitte-de-sa-condamnation-a-mort-le-4-juin-1972/

Catégories : Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *