fbpx

C’est en 1989 que le verbe greenwash apparaît. Phénomène de société très présent, nombreux parmi nous aimeraient lutter contre le greenwashing. Que doit-on réellement connaître de cet outil de communication et comment éviter le Greenwashing?

Définition du terme « greenwhasing »

Le Greenwashing ou éco-blanchiment en français, est une technique marketing qui promeut une image de responsabilité écologique. En effet, les qualificatifs écologiques, sont de plus en plus utilisés dans les communications des entreprises. Le problème qui se pose, c’est qu’il s’agit généralement d’une manipulation à des fins économiques.

Shocked What Is It GIF

Comment éviter le Greenwashing ?

Lorsque les marques se mettent faussement au vert, il existe de nombreux moyens pour décrypter la composition du produit. Tout d’abord, pour le caractère naturel du produit, on utilise beaucoup le vert. Ensuite, l’utilisation à outrance des images de nature, forêt, plantes, feuilles, peuvent tromper l’œil et conquérir le public plus rapidement. Tu l’auras donc compris, ce n’est pas parce que le packaging contient du vert en abondance, que celui légitime la qualité de la marque.

En parallèle, nous devons noter d’autres facteurs essentiels. L’utilisation du champ lexical par exemple, tournant autour du végétal et de la nature. Et pour terminer, je t’invite à lire la composition du produit. Bien qu’il ne soit pas toujours évident de le décrypter, dis toi que certains composants des cosmétiques par exemple, sont révélateurs : silicone, perturbateurs endocriniens, triclosan, polymères, sulfates ou SLS, paraffines etc…

Comment éviter le Greenwashing ?
Exemple de produits greenwashing – source : widoobiz.com

Pourquoi faut-il se méfier des labels ?

Afin de paraître crédible, les marques possèdent des labels garants. Cependant, sachez que certains labels ne sont que des auto déclarations et ne garantissent pas des travaux de recherches concernant la démarche écologique de la marque. Je vous donne un exemple. Ocean apart (marque populaire de sportwear), est certifié par le label PETA. Mais pour être certifié par PETA, il suffit juste d’aller sur leur site, et remplir une auto déclaration. (Cependant, à vos risques et périls) ! Méfiez-vous des labels, certains ne correspondent à aucun référentiel.

Labels : la certification VEGAN - VEGAN FRANCE
Attention aux logos qui n’ont pas valeur de contrôle par un organisme de certification officiel indépendant. – Source : vegan-france.fr
Source 2 : vegan-france.fr

Si tu souhaites y voir plus clair, et t’en sortir dans les choix de tes produits, prends le temps de connaître les vrais labels écologiques et biologiques. Ensuite, tu peux te renseigner davantage sur antigreenwashing.ademe.fr ! Cette agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, te donne toutes les informations nécessaires.

Comment éviter le greenwashing? Il faut donc apprendre à avoir un esprit critique et s’interroger sur les réels engagements de la marque. Surfe t –elle sur la vague business, ou est-ce une marque éthique et responsable ?

Aussi, pour éviter d’être dépendant des commerces, je t’invite à un DIY pour te faire une journée SPA à la maison : /https://epona-project.com/2020/03/29/une-journee-spa-a-la-maison-diy/

Pour en savoir plus :

https://medium.com/edeni/le-greenwashing-quand-l%C3%A9conomie-se-sert-de-l-%C3%A9cologie-fb41afd2f4f6

Catégories : Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *